Histoires des plazas de toros de Malaga

Histoires des plazas de toros de Malaga

Histoires des plazas de toros de Malaga

Histoires des plazas de toros de Malaga

Comme cela arrive dans toutes les villes ayant une histoire taurine, les courses de taureaux se sont déroulées dans différents endroits avant que Malaga ne dispose d’une plaza de toros qui demeure encore aujourd’hui.

Bref retour sur l’histoires des arènes de Malaga

-En 1492 la première manifestation taurine se situe sur la plaza de « Cuatro Calles » ce qui est de nos jours la Place de la Constitution. La rue du toril étant la zone où se trouvaient les corrales.

-En 1774 il existe un projet d’une arène avec des étages elliptiques qui ne verra pas le jour

-A la fin du XVIII sera construit á coté du couvent Du Carmen, des arènes en bois ayant une capacité de 5000 personnes.  

-En 1817 elles seront remplacées par une nouvelle structure en bois, située près de la mer qui restera dans les mémoires comme “La Plaza de la pescadería”. Sa capacité était supérieure á la précédente et sera substituée par une plus petite qui se trouvait “Puerta Nueva” et dans laquelle se célèbreront seulement des novilladas et spectacles mineurs.

-En 1849 sera inaugurée “La plaza de toros de Alvarez” située á côte du couvent de San Francisco.  Montes et Parral faisant partie de l’affiche de l’inauguration avec du bétail de Alvareda. La structure est en pierres et en briques, les gradins en bois. Les arènes ne dureront pas plus de 15 ans car elles seront démolies par leur propriétaire en colère après la suspension d’une corrida pour un problème de désordre public. Leur capacité était de 12000 personnes.

-Elles seront remplacés par le Théâtre-Cirque de “La Victoria “qui fera aussi fonction d’arènes mais d’une capacité réduite : 3000 spectateurs. L’espace sera jugé insuffisant et il sera décidé de construire une nouvelle “Plaza de Toros”.

"Plaza de toros" de La Malagueta

-Les nouvelles arènes de Malaga seront définitivement situées á côté de la « noria de Reding » endroit plus connu comme “La Malagueta”. La mairie prendra en main le projet en collaboration avec la “Diputacion Provincial de Malaga”. A la fin des travaux la “Diputacion” devient propriétaire, la mairie cédant ses parts en paiement d’une dette antérieure.

-Les arènes actuelles de la “Malagueta” sont l’œuvre de l’architecte Joaquin Rucoba Octavio de Toledo. De style néo-mudéjar, c’est un polygone uniforme de 16 côtes et un diamètre de 52m. Les travaux dureront seulement deux ans. L’édifice est composé d’un rez de chaussée, un entresol et deux étages.

Les arènes seront inaugurées le 11 juin 1876 avec des taureaux de Murube et á l’affiche les toreros Manuel Domínguez ‘Desperdicios’, Antonio Carmona ‘El Gordito’ et Rafael Molina ‘Lagartijo’. Elles ont une capacité initiale de 11.000 spectateurs.

-Durant ses 140 ans d’histoire “La Malagueta” a été remodelée afin de renforcer sa structure et suite á l’évolution de l’environnement urbanistique. Ce fut par exemple entre 1930 et 1940 que la façade fut changée radicalement recouverte d’un crépi et postérieurement peinte en blanc comme dans l’actualité. C’est aussi á cette époque que seront modifiés les « corrales » bien que seulement dans les années 60 leur nombre sera augmenté.

-La plaza de toros de la Malagueta fut déclarée Bien d’intérêt Culturel en 1981.

-Actuellement La Malegueta appartient á la “Diputación Provincial de Málaga” qui a annoncé un plan de restructuration jusqu’en 2019 afin de l’utiliser pour différentes activités culturelles en plus logiquement de sa programmation taurine.

-La plaza de toros a une capacité de 10.401 spectateurs

No results found

Liste des gérants successifs de la Malagueta

De 1937 à 2000

Familia Martín

La plaza est entre les mains de la famille Martín, concrètement Manuel Martín Estévez la gèrera jusqu’en1962 ; son fils Manuel Martín Alemán jusqu’en 1984 ; et le fils de celui-ci, Manuel Martín Gálvez, en sera le gérant jusqu’en 2000.
De 2000 à 2006.

Martín Lorca

C’est l’impresario José Luis Martín Lorca qui gère les arènes.
De 2006 à 2011.

Puche, Rivera Ordoñez, Conde y Casas

C’est une société formée par Fernando Puche, Francisco Rivera Ordóñez, Javier Conde y Simón Casas.
Temporada 2012.

La Casa Chopera.

De 2013 à 2016.

Société Coso de Badajoz

José Cutiño en représentation de la société “Coso de Badajoz”.
De 2017 à 2019.

Toros del Mediterráneo.

Menu